logo du site

it happens daily !

Rejoignez notre famille et partagez vos expériences.

Je fais un don
voir la vidéo

Déjà 1110 personnes ont rejoint la One Family by npfs

Moi aussi !

Pour moi, c'est quoi la famille ?

Faites le test !

Question N°1

Pour vous les repas de famille, ça signifie…

Question N°2

Ce qui compte le plus pendant les grandes vacances en famille, c’est de…

Question N°3

Quand vos parents venaient vous chercher à l’école, que faisiez-vous ?

Question N°4

A quel moment avez-vous eu le plus besoin de votre famille ?

Question N°5

Selon votre famille, quelle est la qualité qui vous correspond le plus ?

* Vous acceptez que l'association Nos Petits Frères et Soeurs collecte et utilise les données personnelles que vous venez de renseigner dans ce formulaire dans le but de vous envoyer des communications personnalisées que vous avez acceptées de recevoir, en accord avec notre politique de protection des données. Veuillez cocher la case ci dessus si vous acceptez de recevoir.

Vos résultats :

Partager Partager

Pour vous, appartenir à une famille, c'est...

"

Amour unis

Par Célie pour qui la famille c'est des discussions à 40%

"

Complicité

Par Cyrille pour qui la famille c'est les copains à 40%

"

Amour echange

Par Elodie pour qui la famille c'est des rires à 40%

"

amour bonheur

Par Aline pour qui la famille c'est des rires à 40%

"

fusion communication

Par Anais pour qui la famille c'est des rires à 40%

La OneFamily Story chez Nos Petits Frères & Soeurs

Déposé à l'hôpital pédiatrique de Saint-Damien par ses parents, Edwin présente des brûlures sévères à plusieurs endroits de corps. Nous le prenons en charge et ses soins et ses traitements durent plusieurs mois. Ses parents, quant à eux, ne reviendront pas...

Nous lui offrons l'amour d'une famille et la chaleur d'un foyer. Malgré de nombreuses tentatives de recherche, nous ne retrouvons aucun membre de sa famille.

Edwin est le plus jeune enfant du foyer et est choyé par ses frères et soeurs de coeur. Aujourd'hui, il a 3 ans et sa vie est belle. Ouvert et d'un caractère très joyeux, il est en bonne santé et croque la vie à pleine dents.

L'histoire d'Edwin

Haïti

Milagro et Maria Luisa vivaient avec leur sœur aînée Silvia qui, à l’époque, était leur seul soutien. Leur mère était décédée lorsqu'elles étaient très jeunes alors que leur père avait déjà abandonné la famille. Elles se trouvaient dans une situation extrêmement difficile: seule la cousine de leur mère s'occupait d'elles.

Le principal soutien économique et familial venait de leur frère qui travaillait dans les champs et gagnait $1,20 par jour, un montant insuffisant pour subvenir aux besoins de toute la famille. Ils vivaient dans une cabane fabriquée avec quelques planches en bois, des bancs leur servaient de lits, et il n’y avait ni eau courante, ni toilettes.

Ces enfants ne possédaient pratiquement rien pour répondre à leurs besoins d'éducation, d’hygiène, de nutrition et de santé. Mais les choses ont changé le jour où ils sont arrivés au foyer. Aujourd'hui, ils sont bien intégrés aux autres enfants et aux éducateurs, et ils vont à l'école. Étant donné que leur vie était difficile avant leur arrivée chez nous, ils aiment s'amuser mais sont aussi très mûrs pour leur âge. Le lien solide qui les unit est indéniable et clairement visible !

L'histoire de Milagro et Maria Luisa

Nicaragua

Je tiens à remercier l'initiative de cet hôpital car lorsque mon médecin privé a envoyé mon enfant à Port-au-Prince à l'hôpital St. Damien, je me demandais déjà s'il y avait un lieu où l'on traitait le cancer en Haïti. Je pense sincérement que sans cet hôpital, sans St. Damien, mon enfant serait déjà mort."

Le papa d'Olson s'est exprimé sur la maladie de son fils. En mars 2015, sa mère a découvert qu'il avait un cancer. La maladie a commencé avec des maux d'estomac et sa mère a découvert qu'il avait une grosse bosse sur le ventre. Il a subi des tests sanguins, des analyses d'urine, des radiographies, deux autres scanners et une biopsie. Les résultats ont montré que Olson avait un Rhabdomyosarcome à l'abdomen.

Au début, il a eu quelques complications avec la chimiothérapie, il ne pouvait pas parler, il gonflait, avait de la fièvre et des vomissements.

Aujourd'hui, heureusement, Olson va bien, il mange bien, comme vous pouvez voir il a un sourire éclatant sur son visage.

Son père a profité de l'occasion pour remercier les médecins, les infirmières et les assistants de St. Damien ainsi que tout le monde pour les soins et l'aide que son enfant reçoit, il a ajouté que sans vous et sans St. Damien il aurait pu perdre son beau garçon.

L'histoire d'Olson

Haïti

Ce que j'aime, c'est que le "Güpil", fait à la main et si coloré, c'est très beau, j’adore !" Maïté a 11 ans et embrasse son origine autochtone. Sa famille est fière de sa culture autochtone et elle conserve autant de traditions que possible.

Il est clair que les filles autochtones, en particulier dans les zones rurales du Guatemala, sont encore confrontées à de nombreux défis et peuvent être limitées dans leur capacité à se développer pleinement.

Maïté et sa famille sont un excellent exemple de l'intégration réussie des filles autochtones dans l'éducation moderne. Elle vient de terminer sa 5ème année d'école primaire avec succès et suis des cours en langue Maya Kaq Chikel avec le professeur Florinda. Seule sa grand-mère parle encore Kaq Chikel et les cours ont aidé Maïté à mieux la comprendre quand elle parle la langue Maya.
Son histoire met également en évidence combien il est important de continuer à pratiquer les traditions de la culture Maya et de célébrer nos origines !

L'histoire de Maïté

Guatemala

Je souhaite participer à la One Family By NPFS et recevoir les actualités et témoignages des petits frères et soeurs

Découvrez

Notre vision

Découvrez

Nos missions

Découvrez

Nos valeurs

Découvrez

Nos principes

Elles nous soutiennent

En live

logo facebook